Archives par mot-clé : Bientraitance

Comment combattre la maltraitance des aînés ?

La maltraitance des personnes âgées est aujourd’hui un réel fléau, d’autant plus qu’il est souvent difficile de la déceler du fait que les victimes ne parlent que rarement de ce qu’elles subissent. On chiffre à environ 680 000 le nombre de personnes âgées de plus de 75 ans victimes de maltraitance.

Comment déceler et combattre la maltraitance ? Bientraitance.fr fait le point et vous l’explique…

Continuer la lecture de Comment combattre la maltraitance des aînés ?

« La Bientraitance des Personnes Agées en EHPAD » : un rapport d’enquête publié par l’Anesm

L‘Anesm (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico‐sociaux) a présenté les résultats d’une enquête nationale sur le déploiement des bonnes pratiques professionnelles au sein des EHPAD. Continuer la lecture de « La Bientraitance des Personnes Agées en EHPAD » : un rapport d’enquête publié par l’Anesm

Les rendez-vous de la Bientraitance : 3 journées de formation

L’association « Bien-traitance, Formation et Recherches », fête ses 1 ans d’existence, et propose 3 journées animées les 24, 25 et 26 septembre 2014.

La bientraitance… de la conception au soir de la vie

A l’occasion de cet anniversaire, et au programme de ces journées de formations, l’association souhaite s’interroger sur les connaissances que les français ont de la bientraitance, sur les combats à mener et sur les transmissions qu’il font donner aux plus jeunes, mais aussi tout au long du cycle de vie.

Le programme de la formation sur la Bientraitance

Ces 3 journées d’étude, animées par Danielle Ropoport se dérouleront à l’espace Reuilly, Paris XII ème, et se découperont en 3 grands thèmes :

  • Mercredi 24 Septembre : Accueillir, ou le Management insolite
  • Jeudi 25 Septembre : Naître, grandir, se construire
  • Vendredi 26 Septembre : Les âges avancés de la vie

Programme de la formation

La bientraitance valorisée en Haute-Gironde

Les démarches pour mettre en valeur la bientraitance ne sont pas encore nombreuses en 2013, mais malgré tout certaines institutions font des efforts remarquables en la matière.

C’est notamment le cas du centre hospitalier de la Haute-Gironde, situé dans la petite commune de Blaye en Aquitaine.

Valérie Apèche, cadre de santé et présidente du Comité de Bientraitance raconte comment son établissement a pu mettre en lumière cette question très importante. Elle explique qu’un groupe de travail de la commission des soins infirmiers a réfléchi sur le sujet et que ce groupe de travail s’est rapidement transformé en véritable comité de Bientraitance. Pour Valérie Apèche, il s’agissait notamment de faire comprendre que la bientraitance n’était pas seulement l’absence de maltraitance mais que c’était en fait un concept beaucoup plus évolué.

Des saynettes pour illustrer les situations de maltraitance/bientraitance

En 2011, ce comité a contribué à l’organisation de saynètes illustrant des situations de maltraitance puis de bientraitance. Il s’en est suivi un débat très instructif avec le public présent. Cet événement était à destination du personnel du centre hospitalier.

En 2012, une reprise des saynettes a été réalisée dans le centre-ville de Blaye, sous les yeux du grand public et du personnel de plusieurs structures médico-sociales de la commune.

En parallèle Valérie Abèche assure une formation annuelle sur la bientraitance, organisée pour tout le personnel du centre hospitalier en relation avec les patients. Elle aborde dans un premier temps la législation sur ce sujet, puis elle évoque le droit des usagers et enfin elle traite des différents types de maltraitance. Dans cette dernière partie elle échange avec ses auditeurs au sujet des solutions qui existent pour identifier efficacement les situations de maltraitance, et parvenir à y remédier.

Une aide-soignante qui a assisté à une des formations connait déjà la recette : pour elle il est indispensable de « se remettre en question » dans son travail au quotidien !

La 1ère journée Internationale pour la Bientraitance s’est tenue à Montpellier

La journée Internationale pour la Bientraitance s’est tenue ce lundi 14 octobre à Montpellier, à la salle des rencontres de la Mairie. Des professionnels du monde médical, social et de l’entreprise étaient présents à cette manifestation. Parmi eux, Marcel Rufo, pédopsychiatre et Directeur médical de l’Espace Méditerranéen de l’adolescence. Cet auteur de nombreux ouvrages sur l’enfance a notamment passé du temps à signer son dernier livre « Tu réussiras mieux que moi : craintes et désirs d’école ».

Cette journée était organisée par L’association Action Bientraitance, qui a souhaité rassembler de nombreux acteurs pour réfléchir et débattre sur l’éducation.

Ces derniers ont également pu échanger sur le concept de Bientraitance, qui ne peut être résumé uniquement comme l’absence de phénomènes de maltraitance. Une seconde édition est également prévue l’an prochain à la même date, mais cette journée n’a pour l’instant pas la même portée qu’un événement comme le « Colloque national de la bientraitance« , qui était organisé il y a tout juste un mois à Evry, en présence de Michèle Delaunay, Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie. Les organisateurs souhaitaient avant tout chose évoquer le sujet de la Bientraitance, afin de promouvoir et d’adopter les bonnes pratiques.

Le programme

15h Conférence – échange avec le public

17h Conversations

Marcel Rufo, Pédiatre, Pédopsychiatre

Gisèle Griballet et le Dc Renée-Pierre Dupuy de Naître et Grandir LR

Coline Erlihman, Déléguée Régionale aux Droits des Femmes
Pierrette Mienville, DRAC Honoraire, Commission Santé à l’Agglo,
Mr Jacques Touchon, Directeur du département de neurologie du CHU Montpellier
Daniel Rousseau, pédopsychiatre
De Belgique – Patrick Mesters neuropsychiatre
De Suisse – Le livre « A chacun son cerveau » de Pierre Magistretti, neurologue
et François Ansermet, pédopsychiatre.

19h – Dédicaces

19h30 – Discours de clôture