Formation à la bientraitance des professionnels de Montreuil

Deux stages accueillant une quinzaine de professionnels travaillant avec les personnes âgées ont été organisés par la MDS (Maison départementale de la Solidarité) du Montreuillois et l’ASSAD. Le but était de permettre aux participants de mettre des cas concrets derrière la notion de bientraitance.

Le premier élément de réponse apporté par les services du conseil général reste un peu maladroit puisqu’il affirme que « la bientraitance se définit par opposition à la maltraitance ». Il est en effet préférable de donner à la bientraitance son sens propre avec un contenu authentique plutôt que d’en faire l’opposé d’une notion qui reste encore à définir. Car la bientraitance possède un contenu propre qui s’inscrit dans le contexte d’un établissement, d’un service ou d’un domicile. La bientraitance pourrait se définir à travers le souci de l’autre dans ce contexte donné (voir notre à propos sur la bientraitance).

Cette formation est dirigée par la psychologue Marie-Thérèse Marie, et vise également à faire se rencontrer et dialoguer des professions qui ont peu l’occasion d’échanger.

Lire l’article sur lavoixdunord.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.