Les recommandations sur les bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM

L’Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et Services sociaux et Médico-sociaux s’est penchée sur la définition de la bientraitance et la mise en place de points de repère.


Ce document s’adresse aux professionnels de la santé. La définition de la bientraitance comme démarche éthique propre à chaque service et établissement visant à promouvoir le bien-être du patient, passe d’abord par un historique de cette notion et un rappel des auteurs et concepts ayant influencé cette démarche.
Puisque le but est avant tout d’apporter des points de repères ce premier exposé théorique fait ensuite place à un discours directement orienté sur la pratique.

Au final et de manière non exhaustive, on peut retenir trois points principaux :

  • La communication et l’interaction entre le patient et le soignant, mais également la communication entre les patients ainsi qu’au sein du personnel soignant.
  • Dans le cade des personnes en perte d’autonomie, est affirmée la nécessité de s’adapter au rythme de la personne, de l’informer et mettre à profit ses capacités restantes.
  • Inscrire la personne dans un parcours de soins qui soit satisfaisant pour la personne et les professionnels, mais également réaliste pour l’établissement.

> Consulter le document des recommandations de l’ANESM sur bientraitance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *