Quand l’épuisement de l’aidant peut engendrer un risque de maltraitance

Les personnes prenant soin d’une personne âgée dépendante peuvent présenter un risque de la maltraitance, malgré l’affection et de la volonté de bien faire dont font preuve les aidants familiaux ou naturels.

Une maltraitance non intentionnelle peut survenir alors que les aidants sont confrontés à des situations difficiles, sont épuisés par la charge qui est la leur, se sentent parfois isolés, voir incompris.

La situation d’aidant est un nouveau rôle complexe à appréhender. Pour bien aider il faut aussi savoir prendre du temps pour soi, lâcher prise, s’accorder des moments de répit mais aussi partager, discuter avec d’autres aidants.

Partant de ce principe divers sites communautaires d’aide aux aidants ont été créés, parmi lesquels le site Mes débuts d’aidant à l’initiative du groupe Humanis. Ce Blog a pour objectif de permettre aux aidants de trouver des conseils et des solutions mais surtout de partager leurs expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.