Une Charte de bientraitance pour les personnes âgées LGBT – Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres

Basée au Québec, la Fondation Émergence est dédiée au bien-être et à l’égalité des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT). Elle est née en 2000 sur l’initiative du Centre d’aide, d’écoute téléphonique et de renseignements Gai Écoute.

La Fondation Émergence vient d’annoncer la création d’une une Charte de bientraitance pour les personnes âgées LGBT, cette Charte de bientraitance vise à sensibiliser est informer les personnes qui œuvrent auprès des aînés quant aux réalités des personnes homosexuelles et transsexuelles.

La Charte propose d’adhérer à certaines valeurs et principes susceptibles de favoriser l’inclusion des personnes homosexuelles dans les milieux de vie des aînés.

Cette charte a été réalisée dans le cadre du programme Pour que vieillir soit gai, initié par la Fondation Émergence grâce à un soutien financier de 400 000 $ CAN du Ministère Canadien de la Famille et des Aînés. Elle est accompagnée d’une affiche et d’un dépliant, qui constituent les premiers éléments d’une éventuelle trousse d’information destinée aux personnes œuvrant auprès des personnes âgées.

Le président de la Fondation Émergence, monsieur Laurent McCutcheon, s’est ainsi exprimé : « Une première génération de personnes ouvertement homosexuelles arrive au troisième âge et elle ne souhaite pas retourner dans le placard. Avec le programme Pour que vieillir soit gai, nous voulons soutenir les personnes qui côtoient les aînés dans leur désir de respect des différences et de leur donner des outils favorisant l’inclusion de tous, indépendamment de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre ».

« Je suis fière de soutenir le programme Pour que vieillir soit gai de la Fondation Émergence. Cette initiative novatrice contribue au mieux-être d’une partie de la population qui a trop souvent été oubliée, en favorisant l’inclusion des personnes aînées homosexuelles et transsexuelles au sein de la société québécoise. La charte de bientraitance qui en découle nous fait avancer d’un pas dans notre lutte pour contrer l’homophobie et la maltraitance envers les aînés, à qui elle permet de continuer à s’épanouir pleinement dans leurs milieux de vie. J’invite chaleureusement tous les acteurs concernés à collaborer avec ouverture à l’implantation du programme Pour que vieillir soit gai », a déclaré Madame Marguerite Blais, ministre canadienne de la Famille et des Aînés.

> Télécharger la Charte de bientraitance pour les personnes âgées LGBT – Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.