L’EHPAD “Les Soleillades” poursuit son projet expérimental de soins palliatifs

En janvier 2013, L’EHPAD « Les Soleillades », membre du Groupe Associatif ACPPA, a débuté un projet d’expérimentation de lits dédiés en soins palliatifs, avec le soutien financier de l’Agence Régionale de Santé Rhône-Alpes. Le but du projet est de permettre l’accueil de personnes âgées en phase terminale de maladies évolutives.

EHPAD Les Soleillades

Une demande croissante de prise en charge des soins palliatifs

Face au vieillissement de la population, la prise en charge de personnes âgées atteintes de maladies évolutives va rapidement devenir essentiel et représenter un défi organisationnel, social, éthique et économique. En 2005, les besoins en soins palliatifs ont été estimés à 100 000 prises en charge par an.

Plus de 70% des décès ont lieu en institution, et ce chiffre tend à augmenter en EHPAD. En 2010,  le nombre de lits consacrée aux soins palliatifs n Rhône-Alpes représentait moins de 8% de l’offre. L’EHPAD “Les Soleillades” est sollicité par des personnes âgées en phase terminale de maladies évolutives (comme les cancers) qui ne peuvent  pas demeurer chez elles même lorsqu’elles sont prises en charge ; en parallèle, elles ne trouvent pas de lits dédiés aux soins palliatifs dans des structures adaptées à leurs problématiques.

Premiers résultats du projet dédié aux soins palliatifs de l’EHPAD “Les Soleillades”

C’est face à ce constat qu’est né le projet de soins palliatifs, dans le cadre de la conception de son Projet d’Etablissement dont l’un des objectifs est de pouvoir accompagner la personne dans ses derniers instants.
Ils consistent à rendre possible l’accueil de personnes âgées en phase terminale de maladies évolutives et à rationaliser lesdépenses induites par leur prise en charge, en mettant en place :

  • Un réseau d’accueil des résidents faisant intervenir des professionnels médicaux, paramédicaux et sociaux,
  • Un réseau d’accueil et de service pour les familles,
  • Des protocoles de soins,
  • Une véritable coordination entre tous les acteurs

Neuf lits de l’EHPAD ont ainsi été transformés en lits pour les soins palliatifs, pour accueillir des personnes âgées de l’Est Lyonnais. Au 31 décembre 2013, 21 patients ont été admis aux Soleillades. Un an après le début du projet, une évaluation annuelle a permis d’identifier ses points forts et ses perspectives d’amélioration. Le projet répond à une véritable demande d’accompagnement en soin palliatif et les résidents et leurs familles expriment leur satisfaction face au projet. Les Soleillades souhaite désormais affiner sa réflexion, notamment budgétaire, pour améliorer les dispositions déjà mises en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.