Prévention du suicide des âgés : préconisations du CNBD

Le CNBD (Comité National pour la Bientraitance et les Droits des personnes âgées et des personnes handicapées) a adressé ses propositions à la ministre Michèle Delaunay en matière de prévention du suicide des âgés. Elles doivent poser les bases du plan gouvernemental élaboré dans les prochains mois, intégré au volet Prévention de la Loi Autonomie. Le groupe de travail était présidé par Anne-Sophie Rigaud et Thierry Gallarda.

Le taux de suicide des personnes âgées est très élevé en France. En 2010, 28% des suicides concernaient des personnes âgées de 65 ans et plus, selon une enquête de CepiDc-Inserm.

“Les plus de 85 ans représentent la tranche la plus suicidaire dans notre pays. Quatre fois plus que la population nationale” ajoute Michèle Delaunay.

Le CNBD souhaite que le gouvernement se concentre sur trois axes de travail :

  • Améliorer la formation initiale et continue des acteurs intervenants auprès des personnes âgées (les aidants professionnels et les bénévoles)
  • Améliorer la communication à destination du grand public, établir une charte médias, et mettre en avant toute action de prévention de l’isolement des personnes âgées
  • Valoriser plus efficacement les actions et dispositifs déjà existants, et développer de véritables relations entre les domaines de la psychiatrie et de la gérontologie.

Le lancement opérationnel de MONALISA, mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des âgés est programmée le 17 octobre prochain, a annoncé la ministre Michèle Delaunay. Le premier comité national de pilotage de MONALISA se tiendra à cette date.

Ce programme va se mettre en place grâce au déblocage de 784 000 euros par la CNSA, Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.