Guide pratique “Mieux entendre et communiquer, même au grand âge”, par l’association JNA

La 18ème Campagne Nationale d’information et de prévention dans le domaine de l’audition, organisée par l’association JNA (Journée Nationale de l’Audition), se tiendra le jeudi 12 mars 2015 avec pour thème la santé auditive des jeunes. A cette occasion, l’association JNA a publié un guide pratique intitulé « Mieux entendre et communiquer, même au grand âge ».

Guide-pratique-JNA-mieux-entendre-et-communiquer-tout-au-long-de-la-vieLa santé auditive, facteur social essentiel pour le bien-être

La nuisance sonore concerne toutes les tranches de la population et à l’heure actuelle, 1 français sur 2 admet n’avoir jamais fait tester son audition. De plus, les plus jeunes générations sont confrontées à leurs habitudes d’écoute de musique sur MP3, PC et chaîne hi-fi, souvent à volume amplifié, qui accélère la dégradation de leur santé auditive.

La surdité a un impact social lourd sur les personnes concernées : puisque la personne n’arrive plus à comprendre et à communiquer avec son entourage, elle peut s’isoler.

La population senior reste particulièrement concernée par la perte de l’audition, due en partie au phénomène naturel de presbycouasie, d’où l’intérêt de publier un guide spécifique qui s’adresse aux aidants professionnels et familiaux, et aux seniors eux-mêmes. Il se divise  en 4 parties :

  1. Bien entendre pour bien communiquer,
    Comprendre les impacts de la perte de l’audition
  2. Être un aîné et s’épanouir malgré la perte d’audition
    et la surdité
  3. Conserver le contact avec le monde sonore
  4. Faciliter la vie collective de nos aînés
    au sein des établissements ou du domicile

La JNA a gratuitement mis ce guide à disposition du grand public à partir du 4 novembre 2014. Il est possible de le télécharger en ligne sur le site de l’association.

Une réflexion sur « Guide pratique “Mieux entendre et communiquer, même au grand âge”, par l’association JNA »

  1. Je suis ivoirien et je prépare un doctorat en culture et développement, le titre de mon travail est CULTURE ET INTÉGRATION DES SENIORS EN COTE D’IVOIRE. Alors je me rends compte que les activités que vous menez la bas en France, peuvent aussi se faire en Côte D’Ivoire, dans le but d’améliorer les conditions de vie des personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.