Ban Ki Moon, ONU

Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées : Ban Ki-Moon s’exprime

A l’occasion de la  Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées le Secrétaire général de l’ONU a adressé un message pour alerter sur le phénomène.
Ban Ki Moon - ONU

La lutte contre la maltraitance des personnes âgées contribue à construire un monde plus durable

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté l’an dernier, vise à éliminer la pauvreté et à construire un monde plus durable au cours des 15 prochaines années. Il est essentiel de mettre un terme à la privation de soins, aux mauvais traitements et à la violence à l’encontre de personnes âgées si nous voulons atteindre les 17 objectifs de développement durable et honorer l’engagement qui a été pris de ne laisser personne de côté.

ONU-logo

Les femmes âgées plus vulnérables que les hommes

Les mauvais traitements et la violence infligés aux personnes âgées peuvent prendre plusieurs formes, notamment la violence au sein du couple et en dehors du cercle familial, la violence psychologique et morale et l’exploitation financière. L’Organisation mondiale de la Santé estime que, dans certains pays, 10 % des personnes âgées endurent de telles violences.

Victimes de discrimination liée à l’âge et au sexe, les femmes âgées sont plus vulnérables que les hommes. Elles subissent souvent de mauvais traitements après avoir dû, toute leur vie, faire face à la discrimination, à la violence et à l’oppression. Je suis particulièrement préoccupé par les rapports de plus en plus nombreux indiquant que des femmes âgées sont accusées de sorcellerie et font l’objet de mauvais traitements de la part des membres de leur propre famille et de leur entourage.

À l’occasion de cette Journée, j’invite les États Membres et la société civile à faire preuve d’une plus grande détermination et à redoubler d’efforts pour éliminer toutes formes de violence et de mauvais traitements contre les personnes âgées. – Ban Ki-Moon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *