Greve-aides-soignants-Résidence-les-Opalines-Jura

Plus de 100 jours de grève pour revendiquer le droit à la « bientraitance »

Cela fait plus de 100 jours qu’une grève perdure au sein de l’EHPAD Les Opalines, dans le Jura. En effet, une dizaine d’aides-soignantes sont en grève depuis début avril pour dénoncer les conditions « très précaires » dans lesquelles elles travaillent.

Greve-aides-soignants-Résidence-les-Opalines-Jura
Source : CGT

Dans le Jura, des aides-soignantes d’un EHPAD en grève depuis début avril

Les aides-soignantes de l’établissement pour personnes âgées « Les  Opalines », dans le Jura, dénoncent les sous-effectifs au sein de leur structure qui les obligent à tenir des cadences infernales, souvent au détriment des patients dont elles s’occupent.

« On se bat en premier lieu pour le bien-être des résidents »,  raconte l’une d’entre elles « On dispose chaque jour de quinze minutes par résident pour le lever, la toilette, la distribution des médicaments, le petit-déjeuner et les habiller ».

« Pour ne pas perdre de temps, j’en fais manger deux à la fois », témoigne-t-elle.

Oeuvrer contre la maltraitance des personnes âgées

A ce titre, les grévistes réclament davantage de moyens humains avec deux embauches supplémentaires en CDI, une revalorisation salariale de 100€ par mois, l’arrêt des formations sur les temps de repos et le remplacement systématique des personnes absentes.

Véronique Stess, directrice de l’établissement, a assuré au micro d’Europe 1 que pour elle, « la grève n’avait plus lieu d’être. Le planning a été revu, deux personnes ont été embauchées en CDI, et une prime a été proposée ».

Ces mesure sont jugées insuffisantes pour les salariés qui poursuivent pour le moment leur mouvement de grève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>